Réunion CEPALC St Kitts.

mw ad

ceplackstkitts25042016MARIGOT:—  Le conseiller territorial en charge de la coopération régionale, monsieur Louis Fleming, s’est rendu sur l’île voisine de St Kitts, le jeudi 21 avril 2016, où s’est tenue la 4e réunion de la table ronde sur le développement des territoires de la Caraïbe.

Cette rencontre était organisée par la Commission Economique pour l’Amérique Latine et la Caraïbe (CEPALC), qui est l’une des cinq commissions régionales de l’Organisation des Nations Unies, dont la Collectivité de Saint-Martin est un membre associé depuis 2015.
Le conseiller Louis Fleming, qui était accompagné de monsieur Alex Richards, directeur des Affaires européennes et de l’action extérieure, a pris part aux travaux de réflexion menés par le Comité pour le Développement de la Caraïbe et de la Coopération (CDCC). L’objectif de cette réunion de travail était de pointer les différentes problématiques de développement au sein de la Caraïbe et d’élaborer des propositions pour en sortir.
Plusieurs thèmes ont été abordés, à l’instar du fort endettement des territoires de la région, essentiellement du aux chocs économiques extérieurs et à la faible performance des exportations, ainsi qu’aux catastrophes naturelles qui ont frappé la zone entre 2000 et 2014 entraînant des dommages évalués à 30 Milliards de dollars. Parallèlement, les économies des territoires n’ont eu qu’un accès très limité aux financements extérieurs concédés au titre de l’Aide Publique au Développement, en déclin dans la région depuis 2000 ; le vieillissement de la population a également été au cœur des discussions, un aspect qu’il faudra prendre en compte alors que les +65 ans seront 2 fois plus nombreux en 2040.
Fort de ces échanges, le Comité pour le Développement de la Caraïbe et de la Coopération va poursuivre ses objectifs à travers la promotion et le renforcement de la coopération économique et sociale entre les états de la Caraïbe et de l’Amérique latine, l’échange d’informations et d’expériences entre ses membres et la promotion des stratégies économiques et sociales entre les pays membres et les pays tiers.
En conclusion, monsieur Antonio Prado, Secrétaire Général Adjoint de la CEPALC, a rappelé que le défi pour la Caraïbe était d’identifier les moyens d’un développement qui mettrait l’accent sur la stabilité macroéconomique, la croissance, l’équité et la durabilité environnementale. « C’est le seul moyen de construire un rempart contre les chocs extérieurs et garantir la protection nécessaire à tous ceux qui sont les plus vulnérables », a t’il conclu. Une position soutenue par la collectivité de Saint-Martin.

Source: St. Martin News Network
Réunion CEPALC St Kitts.

LEAVE A REPLY